Contact us

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contact us

Contact
4.4/5
basé sur 77 avis
Blog > Initiatives > Robot Nao

Robot Nao

Posté le 2 November 2018 dans Initiatives

Selon les études menées par l’Union européenne, plus de la moitié de la population occidentale sera âgée de plus de 60 ans d’ici 2050. Un chiffre qui explique l’engouement de nombreux acteurs de développement pour le silver économie. D’ailleurs la Commission Européenne a mis en place le projet GIRAFF qui a pour but de financer les chercheurs à promouvoir le service médical à travers la robotique. Le cas des séniors est en premier plan dans ce programme. En effet, la robotique s’investit de plus en plus dans le bien-vieillir pour palier au problème d’isolement, améliorer l’autonomie et assister le personnel soignant. Compte tenu du personnel aide-soignant qui se fait de plus en plus rare, la robotique est la meilleure alternative d’assistance pour les personnes âgées.

Des personnes âgées plutôt technophiles

Le constat est plutôt étonnant car si les chercheurs ont craint que les séniors soient technophobes, la réalité est très différente. Les robots sont très bien accueillis et de suite adoptés par ces hôtes. Les robots de compagnie ne servent pas seulement pour divertir, ce sont de véritable aide à l’assistance. Même si les robots ne sont pas encore très rapides dans leurs mouvements, ils fascinent par leur intelligence artificielle et leur faculté d’adaptation selon les circonstances. Les robots sont utiles pour le bien-être psychique des personnes âgées. Ils aident à oublier le sentiment d’abandon et la situation d’isolement. Ils sont capables d’identifier une personne et de l’accompagner dans ces trajets. Les robots savent lire à voix haute, retrouver son utilisateur dans la foule, reconnaitre les voix, obéir aux ordres et surveiller l’habitation.  

Le petit Nao de Aldebaran Robotics et Zora Robotics

Le petit robot Nao est conçu par la société française Aldebaran Robotics mais c’est la société belge Zora Robotics qui a intégré son intelligence artificielle avec un logiciel spécialement étudié pour assister les personnes âgées dépendantes. C’est la société Zora qui détient les agréments de Nao. Zora qui signifie ‘« Zorg Ouderen Revalidatie en Animatie » ou « Soins, revalidation et animations pour les personnes âgées ». La solution information Zora permet à Nao d’être le premier robot qui évite les risques de chutes chez les personnes âgées. Nao sait divertir et tenir compagnie pour bien accomplir son rôle de ‘ robot-aide-soignant’.

Un gentil robot de compagnie

Lors d’une présentation à la maison de retraite d’Issy-les-Moulineaux, à proximité de Paris, Nao est guidé par le personnel soignant : il programme le robot à l’aide d’une tablette connectée. Une fois programmé, Nao agit de manière autonome. Il devient coach sportif, il donne des exercices pour stimuler la mémoire, il lit les actualités, il rappelle la météo et il énonce la carte des menus de la maison de retraite. Du haut de ses 58cm et ses 5 kg, Nao déambule le couloir avec une démarche mécanique. Nao sait aussi tirer les numéros pour le bingo bien que sa voix reste métallique. Ce robot humanoïde a des yeux globuleux avec un regard coquin qui séduit rapidement les résidents. Depuis son arrivée dans l’établissement, Nao capte les regards et attise la curiosité. C’est une nouveauté bien appréciée.

Nao : testé et adopté dans les maisons de retraite

Nao n’a pas mis beaucoup de temps pour se faire accepter. En effet, les résidents de la maison de retraite à Issy-les-Moulineaux a tout de suite adopté le petit nouveau. Nao apporte un vent de fraicheur dans cet établissement où le temps semble s’être arrêté. Tous les matins, il ne manque pas d’accomplir ses tâches. Cela commence par la lecture des journaux, après les exercices de gym douce pour les séniors après c’est le tirage des numéros du Bingo. Une journée bien remplie pour Nao. Pour le personnel soignant, Nao est un robot révolutionnaire car il aide vraiment dans l’assistance des personnes âgées. Et pas de doute pour le CCAS d’Issy-les-Moulineaux, la robotique est une vraie solution d’accompagnement. La résidence Guynemer, la maison de retraite Lasserre, la résidence André Chénier et l’espace Seniors ont aussi décidé de s’équiper de ce robot humanoïde pour leurs résidents.

Une solution d’assistance pas de remplacement

Le logiciel Zora intégré dans le système de Nao a rendu possible toutes les capacités d’assistance aux personnes âgées du robot. Le programme Zora veille à ce que Nao réponde bien aux commandes. En effet, Nao n’est pas autonome, il ne prend pas d’initiative.  Il reçoit ses directives à l’aide d’une tablette qu’un membre du personnel programme. Il reste un médiateur entre les personnes âgées et le personnel aidant. Nao est actuellement en test dans de nombreux établissements en France mais son adoption est plutôt positive partout. Les résidents sourient avec Nao et la complicité se crée de façon naturelle. On le sait, Nao ne sera pas le dernier robot d’assistance pour personnes âgées car les chercheurs continuent de plus en plus à travailler sur la robotique afin de créer un robot vraiment autonome et intelligent.

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées, gérées et modérées par le personnel de notre entreprise chargé du traitement de votre commentaire


You have a right of access, rectification and opposition to data concerning you, which you can exercise by going on this page: Contact form responsible for treatment