Blog > Maintien à domicile > Les services d’aide à domicile pour les personnes âgées

Les services d’aide à domicile pour les personnes âgées

Posté le 16 August 2016 dans Maintien à domicile

Lorsque les personnes de plus de 60 ans sont dans l'incapacité d'assurer seules les gestes du quotidien, elles peuvent prétendre aux services d'aide à domicile en faisant appel à des mandataires ou à des prestataires de services agréés, entreprises privées ou associations. Le champ d'intervention est large pour le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie. Les services d'aide aux seniors sont rigoureusement encadrés par l’État.

L'aide institutionnelle pour les personnes dépendantes prend en compte les dépenses liées à leur maintien à domicile : les services de tâches ménagères, l'accompagnement administratif ou les dépenses afférentes au placement en Etablissement Hospitalier pour Personnes Âgées (EHPA).

 Sous réserve d'éligibilité à l'allocation personnalisée d'autonomie (APA), une personne âgée dépendante peut bénéficier d'une aide ponctuelle ou permanente pour ses soins quotidiens, pour faire ses courses, préparer ses repas, entretenir son logement. L'aide concerne également les activités de loisirs qui permettent aux aînés de sortir de l'isolement et de garder un lien social. Il existe une bonne vingtaine de dispositifs pour assurer le bien-être ou la sécurité des aînés en perte d'autonomie.

 Dans le cadre de la loi sur le vieillissement, c'est le Code de l'action sociale et des familles qui est appliqué sous le contrôle du Conseil Départemental et de la Direccte qui regroupe les services administratifs. Afin de bénéficier de l'aide à domicile, les demandeurs doivent s'adresser aux services sociaux de leur département ou au Centre Communal d'Actions Sociales dont ils dépendent.

La personne âgée peut devenir employeur de son aide à domicile. D’ailleurs, l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) prévoit la possibilité d’employer un membre de sa famille, un proche aidant. En outre, il est possible de faire appel à un prestataire ou à un mandataire de services, afin de se décharger de démarches administratives liées au recrutement.

Un prestataire gère l'ensemble des services et rémunère les différents intervenants. En France, une majorité de ces prestataires sont des associations à but non lucratif, mais les entreprises privées s'impliquent de plus en plus pour apporter leur savoir-faire au service du grand âge. Il existe également les services polyvalents d'aides et de soins à domicile (SPASAD) qui œuvrent aux côtés des Caisses de Retraite et les Complémentaires Santé, pour contribuer au maintien à domicile des âgés dépendants.

Les bénéficiaires de l'aide à domicile peuvent également choisir le mode mandataire, option qui leur permet d’être employeur de leur aide à domicile, en déléguant des tâches administratives à un organisme par le biais d’un mandat. Cet organisme sera alors en charge de déclarer l’employé auprès de l’URSSAF ou de calculer son salaire.

Les services à la personne constituent un domaine important de la silver économie, car ils sont étroitement liés au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. A titre d’exemple, on prévoit la création de 300 000 emplois dans ce secteur d’ici 2020. 

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.