Blog > Initiatives > Le groupement d’intérêt économique « vieillissement actif »

Le groupement d’intérêt économique « vieillissement actif »

Posté le 31 March 2017 dans Initiatives

Comme la France métropolitaine, l’île de La Réunion est aussi confrontée au vieillissement de sa population. On assiste à la fois à une augmentation du nombre des personnes âgées réunionnaises mais aussi à un allongement de la durée de vie. Ce nouvel enjeu démographique auquel doit faire face l’île a fait apparaître de nouveaux défis dont la prise en charge des conséquences du vieillissement et la préservation de l’autonomie. Parmi les actions prises dans ce sens figure la création du groupement d’intérêt économique « vieillissement actif ».

Le GIE « vieillissement actif », c’est quoi ?

L’anticipation des impacts du vieillissement de la population commence par une bonne politique de prévention et de préservation de l’autonomie. C’est ce qui a poussé la CNAV, le RSI et la MSA à mettre en place une approche commune de prévention à destination des retraités en mai 2011. Basée sur une dynamique inter-régimes, cette politique s’est concrétisée par le développement d’une offre unique baptisée « la retraite pour le bien vieillir » en 2014. Cette offre concerne tous les retraités fragilisés, quel que soit leur régime de retraite. Des structures locales interrégimes ont été créées pour assurer la mise en œuvre de cette politique. Elles prennent la forme d’associations, de groupement d’intérêt économique ou de groupement de coopération sociale et médico-sociale.

C’est ainsi que le groupement d’intérêt économique « vieillissement actif » a vu le jour en septembre 2014. Il a pour objectif d’élaborer une politique d’action sociale axée sur le maintien à domicile des personnes âgées classées en GIR 5 et 6. Il réunit les différents organismes de protection sociale œuvrant dans ce secteur. Son conseil d’administration, présidé par Mr Ibrahim Patel, est composé par des représentants de la CGSS de la Réunion et du RSI de la Réunion.

Grâce à la mutualisation des moyens et des compétences, le GIE Vieillissement Actif garantit une efficacité optimale et une plus grande équité dans la prise en charge des seniors fragilisés. Il assure aussi à ces derniers un meilleur accès à l’action sociale des caisses de retraite.

Les actions du GIE Vieillissement Actif

Depuis sa création, le GIE Vieillissement Actif est l’initiateur de nombreuses actions en direction des retraités. Parmi elles figure le Plan d’Aides Personnalisé. Il s’agit d’un dispositif d’aides matérielles et financières permettant aux personnes âgées classées en GIR 5 et 6 et membres du groupement ou signataires de la convention de continuer à vivre confortablement chez elles. Ce plan d’aides prend en compte tous les besoins liés au maintien à domicile des personnes âgées comme les services à domicile, le maintien du lien social, l’adaptation du logement, les conseils de prévention...

Le groupement développe aussi depuis 2015 des ateliers, des forums et des conférences qui ont pour objet de sensibiliser les seniors et leurs proches au bien-vieillir à travers des thématiques variées comme la nutrition, la prévention des chutes, la mémoire, l’aide aux aidants, etc. Ces actions collectives sont mises en œuvre par des promoteurs locaux choisis après avoir répondu à des appels à projets. 

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.