Blog > Maintien à domicile > Comment prévenir et agir en cas de chute grâce à la domotique ?

Comment prévenir et agir en cas de chute grâce à la domotique ?

Posté le 18 November 2016 dans Maintien à domicile

 La domotique regroupe un ensemble de techniques électroniques. Elle consiste à tout automatiser, programmer et contrôler au sein d’un logement. Elle permet de faciliter le quotidien et de rendre un intérieur plus confortable. Les avantages de la domotique sont nombreux pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Certains équipements permettent de prévenir et d’agir en cas de chute. Présentation des différentes solutions.

 Les accessoires pour être secouru lors d’une chute

 Pour être aidé rapidement en cas de chute, les personnes âgées peuvent opter pour un bracelet ou un médaillon anti-chute, qui se porte jour et nuit. En effet, ces équipements sont dotés de boutons d’urgence, qui sont reliés à des téléphones choisis au départ. Ces derniers vont automatiquement appeler les numéros d’urgence indiqués pour donner l’alerte. En appuyant sur le bouton, les personnes qui tombent sont secourues rapidement.

Certains systèmes de détection de chute permettent d’alerter la plate-forme de surveillance, même si la personne est incapable de réagir elle-même. Ce système s’avère très pratique et rassurant au quotidien pour les proches. Ainsi, en cas de malaise, si la personne est incapable d’appuyer sur le bouton d’urgence, les capteurs intelligents vont détecter la position prolongée du corps au sol.

Des éclairages adaptés

Pour éviter de tomber lorsqu’il fait nuit, poser des éclairages adaptés au sein d’un logement reste la meilleure solution, par exemple, les chemins lumineux. Ils éclairent un parcours, que ce soit des escaliers ou des couloirs. Les chemins lumineux permettent de guider les personnes âgées durant leurs déplacements nocturnes. En plus de prévenir des chutes, ces éclairages apportent une touche moderne et dynamique à un intérieur.

Pour installer les chemins lumineux, il faut placer des bandeaux lumineux et des capteurs de présence. Ces derniers se posent autour du lit ou des escaliers et permettent de déclencher les lumières dès que la personne se lève. Ainsi, les éclairages ne restent pas allumés toute la nuit, ils fonctionnent seulement durant plusieurs secondes lorsque les capteurs détectent une présence.

Les interrupteurs lumineux sont aussi à des accessoires utiles durant la nuit. En un regard dans le noir, on repère l’emplacement exact de l’interrupteur.

 La gestion à distance

Les solutions de la domotique offrent la possibilité d’effectuer de nombreuses tâches à distance, alors qu’elles deviennent difficiles pour les personnes en perte d’autonomie : allumer et éteindre les lumières ou modifier l’intensité, gérer l’ouverture et la fermeture des volets, portes, stores et fenêtres. Ainsi, les personnes évitent les déplacements inutiles. On peut également activer ou désactiver le chauffage et la climatisation. L’utilisation de ce type d’appareil transforme littéralement la vie des personnes âgées, mais aussi de leurs proches qui se sentent plus sereins et vivent moins dans l’inquiétude.

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.