Contact us

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contact us

Contact
4.4/5
basé sur 79 avis
Blog > Maintien à domicile > Comment financer les travaux d’aménagement du domicile pour les seniors ?

Comment financer les travaux d’aménagement du domicile pour les seniors ?

Posté le 28 September 2018 dans Maintien à domicile

L’aménagement du domicile des seniors permet de réduire le risque d’accidents domestiques, mais le coût des travaux peut être un vrai frein. La solution : trouver un financement public qui convient à votre situation. Tour d’horizon des aides.

Les aides de l’ANAH

L’Agence nationale de l’habitat (ANAH) peut octroyer des subventions pour financer des travaux d’amélioration de l’autonomie des personnes âgées et leur permettre de vivre chez elles le plus longtemps possible. Ces aides financières s’adressent aux propriétaires occupants ou bailleurs de logement de plus de 15 ans.

Pour bénéficier de ces aides, les travaux doivent viser à faciliter le quotidien des seniors, comme l’installation d’un monte-escalier, d’une douche de plain-pied ou de barres de maintien. Des conditions de ressources sont aussi instaurées et mises à jour chaque année. L’aide peut couvrir entre 35% à 50% du coût des travaux en fonction des ressources de la personne. 

Les aides des caisses de retraite

Le plan d'actions personnalisé (PAP) est une aide des caisses nationales d’assurance vieillesse qui vise à améliorer le logement des seniors. Il peut comprendre des conseils en aménagement du logement, le financement des aides techniques et des travaux d’adaptation.

Pour en être éligible, la personne doit être âgée d'au moins 55 ans et bénéficier d’une retraite du régime général à titre principal. Elle doit adresser sa demande à sa caisse régionale. L’aide financière octroyée par les caisses de retraite est plafonnée à 3 000€.

Les aides des collectivités territoriales

Certaines collectivités territoriales peuvent aussi accorder des aides aux personnes âgées de plus de 60 ans. Pour avoir plus d'informations, il faut s'adresser à l'Agence Départementale d'Information sur le Logement (ADIL) ou au conseil départemental/régional. Par exemple, une aide supplémentaire aux bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) pour financer les travaux de maintien à domicile peut être accordée.

Les aides fiscales

La réalisation de travaux d’aménagement du domicile pour les seniors peut aussi donner droit à des aides fiscales. Ces dernières peuvent prendre la forme de :

Crédit d’impôt 

Les travaux d’aménagement du domicile pour une personne âgée peuvent donner le droit à un crédit d’impôt de 25%, en fonction de l'éligibilité de la personne, plafonné à 5 000€ pour une personne célibataire et 10 000€ pour un couple. Cet avantage fiscal s’applique aux équipements tels que les monte-escaliers, les installations sanitaires (baignoire à porte, douche de plain-pied…) accompagnées d'éléments de sécurité et d’accessibilité (barres d’appui, revêtement de sol antidérapant…).

TVA à 5,5% 

Les travaux qui visent à favoriser l’autonomie des seniors tels que l’installation d’un monte-escalier, d'un ascenseur, d'une plateforme élévatrice donnent aussi droit à une TVA réduite à 5,5%.

Les autres aides

La caisse d’allocations familiales (CAF) peut aussi accorder des prêts pour financer l’aménagement du domicile d’une personne âgée, sous conditions de ressources.

Commentaires (3)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées, gérées et modérées par le personnel de notre entreprise chargé du traitement de votre commentaire


You have a right of access, rectification and opposition to data concerning you, which you can exercise by going on this page: Contact form responsible for treatment