Contact us

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contact us

Contact
4.4/5
basé sur 59 avis
Blog > Maintien à domicile > Bien-vieillir à domicile : adapter ou déménager ?

Bien-vieillir à domicile : adapter ou déménager ?

Posté le 29 March 2018 dans Maintien à domicile

Vieillir à domicile, tel est le souhait de 8 Français âgés de plus de 75 ans sur 10. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à choisir cette option actuellement dans l’espoir de continuer leurs petites habitudes. Malheureusement, ce ne sont pas tous qui vont réaliser ce souhait. Faute de moyens financiers ou à cause de l’inadaptation technique du logement, ils vont devoir abandonner leur rêve. Certains optent parfois pour le déménagement. Dans quels cas faut-il adapter le logement d’un senior et dans quels cas déménager ?

Adapter, c’est prévenir

Nombreuses sont les raisons qui poussent une personne âgée à choisir de continuer à vivre chez elle malgré l’âge. Bien sûr, il y a les souvenirs qui restent gravés dans ce logement où elle a vécu tant d’années. Des souvenirs qu’elle n’est pas encore prête d’oublier. Il y a aussi le fait de ne pas vouloir modifier ses vieilles habitudes. L’attachement aux petites habitudes est l’une des caractéristiques communes des seniors.

Cependant, avec l’âge, les capacités ne sont plus les mêmes qu’à 20, 30 ans. Celles-ci se dégradent. A partir d’un certain moment, adapter le logement aux nouveaux besoins de ses occupants âgés devient donc incontournable. L’adaptation du logement vise notamment deux objectifs : le confort et la sécurité. Il s’agit là aussi des deux conditions essentielles d’une bonne prévention.

En France, seuls 6% des logements occupés par les 65 ans et plus sont adaptés à leurs besoins. Pour le reste, la question se pose alors : faut-il adapter l’existant ou déménager ?

Un chantier d’adaptation comprend plusieurs étapes :

Il y a d’abord le repérage : il faut repérer les situations, lister tous les endroits susceptibles de présenter un danger pour le senior tels que les escaliers, la salle de bain, etc. A cette étape, les travaux d’adaptation sont encore à la portée de tous et ne nécessitent pas de grands travaux tels que le remplacement du paillasson par un paillasson antidérapant.
Ensuite, il y a la phase de diagnostic. Cette étape est réalisée avec l’aide d’un ergothérapeute. Ce dernier va étudier en détail le logement afin d’établir un diagnostic complet. C’est à partir de cette étape que les choses deviennent plus complexes. En effet, en fonction du diagnostic, des travaux plus lourds peuvent être recommandés comme le remplacement de la baignoire par une douche à l’italienne ou l’aménagement de la chambre au rez-de-chaussée et non plus à l’étage.
Enfin, il y a la phase de réalisation des travaux.

Déménager pour économiser

Le coût d’un chantier d’adaptation varie d’un logement à l’autre. En fonction du diagnostic établi, les travaux peuvent prendre une plus grande ampleur. En général, il faut préparer un budget de plusieurs milliers d’euros. Pour un logement de 75m², il faut compter en moyenne entre 6 000€ et 9 000€. Avec un tel coût, certains seniors sont réticents à l’idée d’adapter leur logement. Ils pensent donc au déménagement qui coûte moins cher. De plus, les travaux d’adaptation permettent uniquement d’adapter le logement et non l’environnement. Si les transports en commun et les commerces sont éloignés du logement, il vaut mieux déménager.